Elsa Grether, Jean-Philippe Bardon et Victor Julien-Laferrière

  • dimanche 11 juin 2017, à 11 h 00    
  • À Sully-sur-Loire (Château de Sully)
  • Avec :

    Elsa Grether, violon
    Jean-Philippe Bardon, alto
    Victor Julien-Laferrière, violoncelle
    Claude-Henry Joubert, commentaires

  • Concert complet

Sur le Web

Découvrir le site internet d'Elsa Grether

Découvrir le site internet de Victor Julien-Laferrière

Découvrir la page Facebook de Jean-Philippe Bardon

Elsa Grether a été l’élève de maîtres prestigieux (Ruggiero Ricci au Mozarteum de Salzbourg, Mauricio Fuks à l’Indiana University de Bloomington, Donald Weilerstein au New England Conservatory de Boston, Régis Pasquier à Paris). En 2009 elle a reçu le Prix International Pro Musicis à l’unanimité du jury avec la pianiste Delphine Bardin. Elle est lauréate de diverses fondations: Safran pour la Musique, Natixis-Banque Populaire, Prix Oulmont (Fondation de France)… Elle a joué de nombreux concertos en soliste avec orchestre et donné des récitals dans des lieux prestigieux : Carnegie Weill Hall à New- York, Printemps des Arts de Monte-Carlo, Flâneries Musicales de Reims, Festival de Menton, Grandes Heures de Cluny, Festival de Sully, Festival des Forêts, Festival Berlioz, Salle Cortot à Paris, Bozar et Flagey à Bruxelles… Ses deux premiers CD, enregistrés avec Ferenc Vizi et François Dumont, ont reçu des critiques unanimes (5 Diapasons, 4 étoiles Classica, Gramophone…). Son 3ème disque, Kaléidoscope, enregistré à l’Abbaye de Fontevraud et consacré au répertoire pour violon seul, sortira en juin 2017 chez Fuga Libera/Outhere.

Issu d’une famille de musiciens, Jean- Philippe Bardon commença la musique par le violon avec Georges Balbon. C’est Tasso Adamopoulos qui lui fera découvrir l’alto dans le cadre du conservatoire supérieur de Paris CNR, où il obtiendra un premier prix ainsi qu’un premier prix de perfectionnement à l’unanimité et de musique de chambre dans la classe de Paul Boufil. Il travailla notamment avec : Michel Michalakakos, Armin Jordan et Jacques Mercier. Il fut lauréat du concours de cordes d’Épernay en 1998. Il a été alto co-soliste de l’orchestre Colonne pendant 11 ans et est actuellement alto solo de l’orchestre symphonique d’Orléans avec lequel il a été invite à se produire en soliste sous la direction de Jean-Marc Cochereau et de Pierre-Alain Biget. Il participe régulièrement à la hors saison musicale de l’association pour que l’esprit vive qui lutte contre l’isolement en organisant des concerts en milieu rural à l’attention des personnes âgées et isolées. Passionné par la pédagogie, Jean- Philippe Bardon est depuis 2002 professeur d’alto au CRD d’Orléans et titulaire du DE et CA suite à ses formations au Cefedem d’Ile de France et à la classe de pédagogie du CNSMD de Paris.

Né à Paris en 1990, Victor Julien- Laferrière débute le violoncelle avec René Benedetti, étudie ensuite au Conservatoire de Paris (2004-2008) avec Roland Pidoux, avant de devenir de 2009 à 2014 l’élève d’Heinrich Schiff à l’Université de Vienne, puis de Clemens Hagen au Mozarteum de Salzbourg jusqu’en 2016. Parallèlement, il prend part de 2005 à 2011 à l’International Music Academy Switzerland de Seiji Ozawa, et reçoit également les conseils de Christophe Coin au Conservatoire de Paris. Victor Julien-Laferrière remporte le 1er Prix ainsi que les deux prix spéciaux au Concours International du Printemps de Prague 2012, en jouant le concerto de Dvorak en finale. Il a depuis notamment donné des concerts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France au festival du Printemps de Pragu et au festival Olympus de St Pétersbourg avec le State Hermitage Orchestra. Il a fondé en compagnie d’Adam Laloum et Mi-Sa Yang le trio avec piano Les Esprits. Victor Julien-Laferrière, soutenu par le Fonds Instrumental Français, est lauréat de la Fondation Groupe Banque populaire, et s’est vu décerner les Prix de la Fondation Safran pour la Musique 2013 et de la Fondation Oulmont 2012. Il a fait partie des nominés aux Victoires de la Musique Classique 2013 dans la catégorie Révélation Soliste Instrumental. En octobre 2016 est sorti, pour le même label, un disque de sonates de Brahms, Franck et Debussy avec Adam Laloum.

Au programme

LUDWIG VAN BEETHOVEN
DUO ALTO-VIOLONCELLE

FRANZ SCHUBERT
TRIO EN UN MOUVEMENT

MAURICE RAVEL
SONATE POUR VIOLON ET VIOLONCELLE

CLAUDE-HENRY JOUBERT
TRIO POUR CORDES
(CRÉATION POUR LE FESTIVAL DE SULLY)

Un apéritif vous sera offert à la sortie du concert.

Après le concert
DE 14 H 00 À 18 H 00 : VISITE LIBRE DU CHÂTEAU DE SULLY-SUR-LOIRE
Les visites sont accessibles sur présentation du billet de concert du jour.