Sergeï Nakariakov & Philharmonie de Chambre de Saint-Petersbourg

Photo de l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg
Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Sur le Web

La Philharmonie de Chambre de Saint-Pétersbourg a été fondée en 1990 par les diplômés du conservatoire d’État “Rimsky-Korsakov“ de Saint-Pétersbourg. Son répertoire exceptionnellement large, qui couvre des Baroques aux Modernes, en fait un des ensembles de Chambre les plus en vogue en Europe. Grâce à une virtuosité reconnue et une sonorité raffinée, l’orchestre travaille régulièrement avec des stars internationales comme Nigel Kennedy, Mischa Maisky, James Galway, Igor Oistrakh, Richard Galliano, Sandrine
Piau, Michael Barenboim, Andrei Gavrilov, Elena Bashkirova, David Garrett, Andrei Baranov, Michel Gershwin et Sergei Nakariakov.

Le chef d’orchestre russe Juri Gilbo est né à Saint-Pétersbourg en 1968. Il étudie au Conservatoire national “Rimski-Korsakov“, puis sous la direction de la grande altiste allemande Tabea Zimmermann à la “Hochschule für Musik und Darstellend Künste“ à Francfort sur le Main. Il étudie la direction d’orchestre avec le chef d’orchestre Luigi Sagrestano. Il fait ses débuts en 1997 au Musical Theater de Duisbourg puis se produit avec succès dans différents orchestres en Russie, USA, Brésil, Costa Rica, Korea, China, Japon, Turquie, Israël, Liban et quasiment l’Europe entière. Au printemps 1998, il prend la direction artistique de la Philharmonie de Chambre de Saint-Pétersbourg.

Formé à l’école française, Sergeï Nakariakov est un trompettiste russe surnommé “le Paganini de la trompette“ pour sa virtuosité technique et “le Caruso de la trompette“ pour son lyrisme.

 

Au programme

  • Sergueï Rachmaninov - Romance et Scherzo pour cordes
  • Anton Arensky - Variations sur un thème de Tchaïkovski
  • Wolfgang Amadeus Mozart - Concerto pour cor n°4 en mi bémol majeur, K. 495 Transcription pour trompette
  • Joseph Haydn - Symphonie n° 49 de Joseph Haydn en sol mineur
  • Francis Poulenc - “Les chemins de l’amour“ Transcription pour trompette
  • Oskar Böhme - Tarantelle “La Napolitane“ Transcription pour trompette