Roger Muraro & l'Orchestre des pays de Savoie

Sur le Web

Depuis sa fondation en 1984, l’Orchestre des Pays de Savoie a pour vocation de se produire sur l’ensemble des scènes de la région Rhône-Alpes, ainsi que dans les salles de concert les plus prestigieuses. De Boëge à l’auditorium de Lyon, de Lanslebourg à la salle Gaveau à Paris, de la Grange au Lac à Évian au Victoria Hall de Genève ou encore la salle Tchaïkovski à Moscou, ce sont ainsi des milliers d’auditeurs qui vibrent au rythme de la musique classique lors de plus de 80 concerts chaque année.

Sous l’impulsion de Nicolas Chalvin depuis 2009, l’orchestre aborde un répertoire varié. Il joue avec la complicité de solistes et chanteurs internationaux (François-Frédéric Guy, Renaud Capuçon, Tedi Papavrami, Anne Gastinel, etc .), n’hésitant pas à étoffer ses couleurs orchestrales en collaborant avec d’autres ensembles tels l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ou les Choeurs et Solistes de Lyon.

Volontairement tourné vers l’avenir, l’Orchestre des Pays de Savoie s’illustre par ailleurs au gré d’événements et de concerts innovants, qui élargissent les frontières du genre, tels le concert au sommet du Mont-Blanc, les moments musicaux autour de l’oenologie et de la gastronomie ou encore sa participation au livre-disque Un jour au concert avec les Bidochon, qui mêle humour et musique classique.

Interprète remarquable de Messiaen, Poulenc, Ravel et Chopin, le pianiste Roger Muraro est le soliste invité de Nicolas Chalvin dans le Concerto en fa mineur opus 21. C’est l’oeuvre d’un très jeune homme, dont le Larghetto central est la confidence amoureuse. Autre génie, Mendelssohn composa douze symphonies entre 12 et 14 ans, disparues jusqu’en 1950. Les dernières - dont la 10e en si mineur qui ouvre le programme - sont bien plus que travaux d’écolier : les idées romantiques y foisonnent ! Le troisième compositeur au programme, Mieczyslaw Weinberg, a signé plus de 600 oeuvres dans tous les genres musicaux ! La Symphonie de chambre opus 145 est sa propre transcription d’un de ses quatuors de jeunesse.

Au programme

  • Félix Mendelssohn - Symphonie n°10 en si mineur
  • Frédéric Chopin - Concerto pour piano n°2 en fa mineur opus 21 Version pour cordes de 1829
  • Mieczyslaw Weinberg - Symphonie de chambre n°1 opus 145

18h00 : Visite guidée des alentours de l’abbatiale de Beaugency.
Visite accessible sur présentation d’un billet pour le concert du jour.