Julia Knecht & Ensemble Idomeneo

Sur le Web

Soprano colorature lyrique, Julia Knecht est lauréate de nombreux concours internationaux, elle obtient notamment le premier prix opéra au concours international de l’Opéra de Bordeaux et le prix Gabriela Benachkova au concours Pustina Competitions en 2015. Portant un grand intérêt pour la musique contemporaine, elle sera la Sculptrice dans l’Opéra Amok à l’Opéra de Reims en 2016 et dans de nombreux théâtres en Suisse. Julia s’investit également dans la création et l’écriture de spectacles accessibles à tous comme Offenbach, le petit Mozart des Champs Elysées, spectacle qu’elle a présenté à Paris en octobre 2015.

Née au Brésil, Debora Waldman effectue ses études musicales en Israël puis à l’Université catholique d’Argentine de Buenos Aires. Elle y obtient deux médailles d’or, en direction d’orchestre et composition, évènement unique dans l’histoire de cette Université. Après trois années passées auprès du Maestro Kurt Masur et de l’Orchestre national de France, elle mène une carrière active en France et à l’étranger. Elle a récemment fait ses débuts avec l’Orchestre de chambre de Paris dans la nouvelle grande salle de la Philharmonie de Paris. En début 2016, elle a fait son retour à l’Opéra de Rouen pour l’Opéra Milo et Maya de Matteo Franceschini, et ses débuts avec l’Orchestre Lamoureux au Théâtre des Champs-Elysées.

"Le noyau de l’orchestre Idomeneo est constitué de jeunes professionnels de haut niveau qui jouent dans les meilleures formations parisiennes. L’orchestre Idomeneo propose au public une nouvelle approche du son. [...] Curieux, ouverts d’esprit, capables de s’adapter en fonction des projets, des répertoires et de l’acoustique des salles. [...] Pour la saison 2015-2016 l’orchestre Idomeneo est en résidence au théâtre Claude Debussy de Maisons-Alfort. Tout en respectant les grandes traditions, notre démarche est de revisiter le répertoire avec fraîcheur, vitalité, enthousiasme, en gardant comme fil rouge l’exigence artistique.“ Debora Waldman

Au programme

Wolfgang Amadeus Mozart

  • Ouverture “La finta Giardinera“
  • Symphonie n°29 en LA majeur
  • Airs de concert :
    • Ah se in ciel benigne stelle
    • Vorrei spiegarvi O Dio
  • Messe du couronnement : “Agnus Dei“
  • Divertimento K 136 Allegro - Andante
  • Air “Or Sai chi l’onore“ - Donna Anna / Extrait de Don Giovanni
  • Air n°4, “O zittre nicht, mein lieber Sohn“ - Königin der Nacht / Extrait de La Flûte Enchantée
  • Divertimento K 136 Andante / Extrait de La Flûte Enchantée
  • Air n°14, “Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen“ - Königin der Nacht / Extrait de La Flûte Enchantée

A 18h00 : Visite de l'ancienne Abbaye Royale de Ferrières.
Visite accessible sur présentation d’un billet pour le concert du jour.