1973–2017 : 44 ans de festival

Quai n° 5 à l’église Saint-Germain

Le festival de Musique de Sully et du Loiret est né en 1973 de la volonté de mélomanes de la ville de Sully-sur-Loire. Alors que le château du Duc de Sully est en cours de restauration, ces amoureux de musique posent les premières pierres de ce qui est devenu, au fil des ans, un rendez-vous artistique prépondérant dans le paysage musical français.

Durant 33 ans, de 1973 à 2006, le château de Sully a abrité des concerts dans la salle des gardes du rez-de-chaussée ainsi que dans la cour, puis sous un vaste auditorium installé pour l’occasion dans le parc. Le festival connaît un développement important, allant jusqu’à organiser des concerts durant près d’un mois. Concerts de musique classique, de musique amplifiée et de jazz se succèdent avec des stars d’envergure mondiale comme l’immense Miles Davis. 

Le Département du Loiret s’engage pour le Festival

En 2007, après avoir soutenu le festival de Sully-sur-Loire durant de nombreusesannées, le Département du Loiret en prend la gestion, en partenariat avec la ville deSully-sur-Loire. Géographiquement, le Festival devient départemental et se déploie dans plusieurs villes du Loiret. Il devient alors festival de Musique de Sully et du Loiret. Rattaché à la direction de la Culture qui administre les châteaux de Sully-sur-Loire, Gien et Chamerolles, le musée de Lorris ainsi que les Archives départementales et la Médiathèque départementale, le festival enrichit l’offre culturelle du département.

Ce festival a désormais une double mission. Il fait vivre cette rencontre musicale de haut niveau qui contribue grandement à la notoriété du Loiret et incite les spectateurs, originaires du département ou non, à visiter les lieux dans lesquels sont organisés les concerts. Dans leur grande majorité, ces sites appartiennent au patrimoine architectural départemental.